Print This Post Print This Post

Appello all’Ungheria sulla libertà dei media

L’UER en appelle au Premier ministre hongrois pour garantir le pluralisme des médias
Genève, le 14 janvier 2011 – L’UER/EBU-European Broadcasting Union, exhorte le Premier ministre hongrois (voir lettre ci-jointe, disponible en anglais seulement: Letter Dr Orban_14_01_2011) de prendre les mesures nécessaires pour s’assurer que la réforme audiovisuelle en Hongrie respecte le principe du pluralisme dans les médias, inscrit dans le Protocole sur le système de radiodiffusion publique du Traité d’ Amsterdam de l’UE*.
Dans sa lettre, l’UER demande au Premier ministre « de tenir compte de ses préoccupations concernant les menaces que fait peser la nouvelle législation sur la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias en Hongrie et d’accorder une attention particulière à la réforme des médias de service public, afin de faire en sorte que les valeurs de service public, en particulier l’indépendance éditoriale et la gouvernance pluraliste, soient pleinement respectées. »
L’UER, qui soutient sans réserve l’instauration, en Hongrie, d’un système de médias de service public moderne, compétitif, indépendant, pluraliste et reposant sur un financement adapté, a suivi de près l’évolution de la situation au cours de l’année écoulée. Certains de ses représentants ont notamment participé à des réunions de haut niveau avec des responsables politiques, sur ce sujet. Dans sa lettre, l’UER se dit néanmoins très préoccupée par l’indépendance dont les médias publics pourront jouir et s’interroge sur leur capacité à refléter la diversité des opinions en Hongrie, dans le futur.
L’UER exprime en outre ses craintes quant au champ d’application et au contenu de la nouvelle législation audiovisuelle. Selon elle, « Il serait paradoxal que la Hongrie, qui a su lutter pour sa liberté, crée un précédent malheureux en matière de gouvernance, de supervision et de contrôle des médias et de limitation du pluralisme. »
—————–
Remarque à l’intention des journalistes:
* Le Protocole sur le système de radiodiffusion publique du Traité d’ Amsterdam (annexé au Traité instituant la Communauté européenne) précise que «la radiodiffusion de service public dans les États membres est directement liée aux besoins démocratiques, sociaux et culturels de chaque société, ainsi qu’à la nécessité de préserver le pluralisme dans les médias». Il revient donc aux États membres de respecter ce principe.
Contact pour la presse :
Avril Mahon Roberts, Responsable du Service de la Communication UER
Tél. : +41 22 717 2214 — mahon@ebu.ch
———-
VEDI ANCHE
The Media Act has a detrimental effect on the Hungarian EU presidency — The image of this presidency has been seriously tarnished at its very onset when a wave of international criticism attacked Hungary in connection with the new media act adopted by the Hungarian parliament dominated by representatives of the political right. The new regulations have raised concerns in the media, international institutions and government representatives from some EU member states. Leggi tutto
…………….
Liberté des médias en Europe : la Hongrie n’est pas un cas isoléLire l’article
————-
Lors d’un débat organisé au Parlement européen le 11 janvier sur la liberté de la presse en Hongrie, la Commissaire européenne à l’économie numérique, Neelie Kroes, a pointé les problèmes relatifs au champ d’application de cette loi controversée sur les médias. Elle a déclaré que la loi pourrait être trop large et du coup non conforme à une directive européenne sur les médias audiovisuels, que la législation hongroise est censée transposer au niveau national. Elle s’est aussi interrogée sur l’opportunité d’obliger tous les médias audiovisuels sur internet à se faire dûment enregistrer par l’autorité hongroise, comme le prévoit Budapest. La Hongrie est actuellement sous le feu des critiques pour sa loi sur les médias entrée en vigueur le 1er janvier. La Commission examine le texte dans le but de vérifier s’il respecte les règles de l’Union européenne. Lire

Lascia un comento

 

 

 

Puoi usare questi tag

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>