Print This Post Print This Post

Aumentano gli scambi tra UE27 e Russia

Sommet UE – Russie
Forte reprise des échanges commerciaux entre l’UE27 et la Russie en 2011
Déficit de 91 mrds d’euros de l’UE27 avec la Russie en 2011

Après la forte baisse enregistrée en 2009, les échanges de biens entre l’UE27 et la Russie se sont fortement accrus en 2010 et 2011 pour atteindre des niveaux records. Les exportations de l’UE27 vers la Russie, qui avaient baissé de 105 milliards d’euros en 2008 à 66 mrds en 2009, ont augmenté à 86 mrds en 2010 puis à 108 mrds en 2011. Les importations, qui avaient diminué quant à elles de 178 mrds en 2008 à 118 mrds en 2009, sont remontées à 160 mrds en 2010 et à 199 mrds en 2011. En conséquence, le déficit du commerce extérieur de l’UE27 avec la Russie a augmenté, passant de 52 mrds d’euros en 2009 à 74 mrds en 2010 et à 91 mrds en 2011. Ce déficit accru a été dû aux importations de l’UE27 d’énergie en provenance de Russie, qui sont passées de 120 mrds en 2010 à 158 mrds en 2011, celles-ci ayant été partiellement compensées par les exportations de l’UE27 de produits manufacturés vers la Russie, en progression de 74 mrds à 95 mrds. En 2011, la Russie était le troisième partenaire commercial de l’UE27, après les États-Unis et la Chine, représentant 7% des exportations de l’UE27 et 12% de ses importations.

À l’occasion du 29ème sommet Union européenne – Russie, qui se tiendra les 3 et 4 juin à Saint Petersbourg en Russie, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, publie les données les plus récentes relatives au commerce et aux investissements entre la Russie et l’UE.

L’Allemagne, l’Italie et la France ont réalisé la moitié des exportations de l’UE27 vers la Russie

Parmi les États membres de l’UE27, l’Allemagne (34,3 mrds d’euros, soit 32% des exportations de l’UE) a été de loin le premier pays exportateur vers la Russie en 2011, suivie de l’Italie (9,3 mrds, soit 9%) et de la France (7,5 mrds, soit 7%). L’Allemagne (38,0 mrds, soit 19% des importations de l’UE) a été également le principal importateur, suivie des Pays-Bas1 (25,8 mrds, soit 13%), de la Pologne (18,1 mrds, soit 9%), de l’Italie (18,0 mrds, soit 9%) et de la France (13,2 mrds, soit 7%).

La plupart des États membres ont affiché des déficits commerciaux avec la Russie en 2011, les plus importants étant observés aux Pays-Bas1 (-18,7 mrds d’euros), en Pologne (-12,0 mrds), en Italie (-8,7 mrds), en France et en Espagne (-5,8 mrds chacun) ainsi qu’en Finlande (-5,7 mrds). Les plus forts excédents ont été enregistrés en Lettonie (0,7 mrd) et en Slovénie (0,6 mrd).
Un peu plus de 85% des exportations de l’UE27 vers la Russie en 2011 ont concerné des produits manufacturés, alors que l’énergie a représenté plus des trois quarts des importations. Leggi tutto su Eurostat

Lascia un comento

 

 

 

Puoi usare questi tag

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>